Bien-être, Mode, Sport

Mythes et vérités sur le viagra (et II)

Il y a quelques jours, nous avons commencé avec cette sélection de Mythes et vérités sur la consommation de Viagra. Nous allons maintenant vous donner la deuxième – et dernière – partie.

Index

  • 1 Mythe 11 : « Cela n’enlève pas la sensibilité du pénis ».
  • 2 Mythe 12 : « Vous ne voulez pas faire de thérapie sexuelle quand vous prenez du Viagra. »
  • 3 Mythe 13 : « Le Viagra agit sur la prostate ».
  • 4 Mythe 14 : « Vous ne pouvez pas agir si le degré d’anxiété est trop élevé ».
  • 5 Mythe 15 : « Il existe un Viagra à base de plantes (« Tiagra ») qui est tout aussi efficace.
  • 6 Mythe 16 : « Vous pouvez l’utiliser sur les femmes ».
  • 7 Mythe 17 : « La dose n’a pas d’importance ».
  • 8 Mythe 18 : « Le viagra passe dans le sperme, ce qui affecte le sperme et la femme.
  • 9 Mythe 19 : « Les principes actifs du Viagra contiennent du venin de serpent ».
  • 10 Mythe 20 : « Les recherches montrent que le Viagra n’affecte pas le cœur.
  • 11 Mythe 21 : « Le Viagra aide à augmenter la taille du pénis ».

Mythe 11 : « Ça n’enlève pas la sensibilité du pénis. »

VRAI : puisque ce n’est pas le mécanisme d’action du médicament qui agit sur les récepteurs de la sensibilité érogène mais sur les corps caverneux à l’intérieur du pénis.

Mythe 12 : « Vous ne voulez pas faire de thérapie sexuelle quand vous prenez du Viagra.

FAUX : Dans la grande majorité des dysfonctionnements érectiles psychogènes, la meilleure ressource est la thérapie synergétique du Viagra avec la thérapie sexuelle. En ajoutant des efforts et avec les deux approches, on obtient des remises plus efficaces, en moins de temps et avec des résultats plus durables.

Mythe 13 : « Le Viagra agit sur la prostate.

FAUX : Il n’agit pas sur la prostate mais sur l’intérieur du pénis. Rappelons encore une fois que la prostate participe physiologiquement au mécanisme d’éjaculation et non au mécanisme d’érection.

Mythe 14 : « Il ne peut pas agir si le degré d’anxiété est trop important. »

VRAI : J’ai vu des cas où la charge d’anxiété était telle que ces hommes ne pouvaient même pas être excités et, sachant comment le Viagra fonctionne, nous savons que si cette phase de stimulation-excitation n’est pas déclenchée, le médicament peut ne pas fonctionner. C’est pourquoi les Thérapies Sexuelles sont fondamentales, qui cherchent à réduire la charge d’anxiété, en rétablissant la possibilité de se donner à l’amour en jouant avec plaisir, hédonisme et passion.

Mythe 15 : « Il existe un Viagra végétal (« Tiagra ») qui est tout aussi efficace »

FAUX : Bien que plusieurs herbes soient préconisées pour améliorer la vie sexuelle : le yohimbine, le ginkgo biloba, le ginseng, le suma brésilien, le catuaba, le guarana et le marapuama, la damiana et la maca péruvienne, entre autres, aucune n’a fait l’objet d’études contrôlées ou n’a l’efficacité du sildénafil ou de son action spécifique.

Mythe 16 : « Peut être utilisé sur les femmes »

PARTIELLEMENT VRAI : Il pourrait être utilisé, chez les femmes, en cas d’anorgasmie, de troubles de l’excitation-lubrification ou à la ménopause, mais il n’a pas encore fait l’objet de recherches complètes et c’est l’étude qui est en cours dans plusieurs pays du monde. Cela s’explique par le fait que la région clitoridienne a une structure tissulaire et une biochimie similaires à celles du pénis (même le clitoris est en érection).

Mythe 17 : « La dose n’a pas d’importance. »

FAUX : Il y a trois doses, 25-50 et 100 mg, et comme conséquence logique, nous devrions penser qu’il s’agit d’indications de dosage que le médecin évalue en fonction de l’âge, de la prévalence de causes organiques, de la réponse dose-dépendante, de la présence d’autres pathologies (par exemple : insuffisance rénale). Par conséquent, dans tout médicament, il faut tenir compte des conseils des amis, des oncles et des voisins et suivre les indications médicales.

Mythe 18 : « Le Viagra passe dans le sperme, ce qui affecte le sperme et la femme. »

FAUX : Le sildénafil n’affecte pas le sperme et ne passe pas à la femme par l’éjaculation. Elle n’altère pas non plus la motilité, la forme ou la quantité des spermatozoïdes, un fait qui a été largement étudié dans les essais cliniques, par le biais des spermogrammes.

Mythe 19 : « Le Viagra contient, parmi ses composants actifs, du venin de serpent.

FAUX : Le Viagra ne contient en aucun cas du venin de serpent et je ne sais pas d’où vient cette espèce folle car le seul ingrédient actif est le citrate de sildénafil qui est un produit synthétique.

Mythe 20 : « Les recherches montrent que le Viagra n’affecte pas le coeur. »

VRAI : Les dernières recherches nous montrent à nouveau qu’il n’affecte ni le cœur, ni les artères coronaires, ni les patients hypertendus.

Mythe 21 : « Le Viagra aide à augmenter la taille du pénis ».

Faux : La taille du pénis n’augmente pas avec la consommation de cette substance. Si la taille de votre pénis vous inquiète et que vous souhaitez l’agrandir, nous vous conseillons de lire cet article.

Les mythes et les vérités que nous énumérons dans ces deux articles ne sont qu’une partie des nombreux qui existent. Nous n’avons sélectionné que les plus marquants.

Christophe

Blogueur passionné par la mode, je partage toutes mes découvertes sur ce blog très personnel !

Vous pourriez également aimer...