Bien-être, Mode, Sport

Les bienfaits de l’ail

Connaissez-vous les bienfaits de l’ail ? Bien qu’elle ne jouisse pas de la meilleure des réputations lorsqu’il s’agit de respirer, est un aliment qui doit être inclus dans le régime alimentaire pour son goût (il est indispensable dans la cuisine méditerranéenne) et pour ses propriétés.

Présents dans l’alimentation de l’humanité depuis des milliers d’années, les bienfaits de l’ail ne sont pas passés inaperçus, ni en Grèce ni à Rome, où l’ail était utilisé comme remède dans des situations très diverses. Voyons pourquoi il est considéré comme l’un des aliments les plus sains.

Raisons de manger de l’ail

Organe du cœur

Tout le monde sait que les vampires détestent cela, mais, en dehors d’hypothétiques confrontations avec des créatures de la nuit, il y a bien d’autres raisons d’inclure quelques têtes d’ail dans le panier. L’ail a une grande réputation en matière de santé. Manger de l’ail est une bonne chose car cela aide à prévenir les maladies.

De quoi est fait l’ail ? L’ail, entre autres choses, vous donne de l’allicine, de l’arginine, des flavonoïdes, de la vitamine C et du sélénium. Il s’agit de composés qui agissent à la fois ensemble et séparément dans votre corps pour contribuer au bon fonctionnement d’un grand nombre de zones de votre corps. Mais en quoi la consommation régulière d’ail peut-elle vous être bénéfique ?

  • L’ail aurait des propriétés antibactériennes intéressantes
  • Peut réduire la pression sanguine en aidant à maintenir la souplesse des artères et à améliorer la circulation sanguine
  • Le taux de cholestérol peut être abaissé
  • Il peut faire baisser le taux de sucre dans le sang, ce qui est particulièrement intéressant pour les personnes atteintes de diabète
  • Prévient les caillots sanguins et l’accumulation de plaque dans les artères

Par conséquent, l’un des avantages les plus remarquables de l’ail est la réduction du risque d’accident vasculaire cérébral et de maladie cardiaque. Elle est tellement positive pour la santé que beaucoup la considèrent comme un aliment et un médicament. Bien sûr, c’est un peu exagéré, car la nourriture ne devrait jamais remplacer un traitement médical, mais cela vous donne une idée du grand nombre de bénéfices que les études attribuent à cette nourriture.

En outre, c’est un aliment dur qui ne se gâte pas facilement. Si vous le conservez dans un endroit frais, sombre et bien aéré, il peut durer plusieurs mois. Néanmoins, il est conseillé de le consommer le plus frais possible pour profiter au maximum de ses éléments nutritifs, ainsi que de son goût.

L’ail combat-il les virus ?

Les remèdes contre le froid

L’ail est également utilisé pour combattre des virus tels que la grippe et le rhumemais ces bienfaits de l’ail doivent faire l’objet de recherches plus approfondies. Il en va de même pour ses prétendus bienfaits dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer, la réduction des risques de cancer ou le renforcement du système immunitaire. Certaines de ces maladies sont très graves, et il ne faut pas créer de faux espoirs tant que la recherche ne laisse pas de place au doute. En tout cas, ce n’est pas une mauvaise idée de l’inclure dans le régime alimentaire au cas où tout cela s’avérerait vrai.

Vous avez un rhume ?

Consultez l’article : Les remèdes contre le rhume. Vous y trouverez de nombreuses options pour soulager vos symptômes et vous permettre de retrouver votre pleine capacité de travail le plus rapidement possible.

Comment combattre la mauvaise haleine d’ail

Tête d'ail

L’ail est constitué d’une série de petits morceaux appelés clous de girofle. Sa caractéristique la plus connue est son odeur et son goût intenses, causés par une substance huileuse qui est libérée lorsque ceux-ci sont broyés, appelée allicine. Comme vous aurez eu l’occasion de le vérifier à de nombreuses reprises, l’odeur de l’ail a tendance à rester dans la bouche plus longtemps que souhaité.

Heureusement, il est très facile de lutter contre la mauvaise haleine de l’ail, donc cet inconvénient ne devrait pas être un obstacle pour profiter des incroyables bienfaits de ce légume pour la santé. L’une des solutions les plus populaires et les plus efficaces, tant pour l’ail que pour la mauvaise haleine en général, est de mâcher des feuilles de menthe. Et si vous n’avez pas de menthe fraîche sous la main, ne vous inquiétez pas, assurez-vous simplement accompagner vos repas à l’ail avec de la laitue ou manger une pomme en dessert.

Le mot de la fin

Apparemment, pour profiter de tous les bienfaits de l’ail, notamment ceux liés au sang, il est important de l’écraser et de le manger aussi cru que possible. L’écraser est également une astuce qui permet de l’éplucher plus facilement, il semble donc que ce soit la meilleure façon de le traiter avant de l’utiliser dans vos plats.

Qu’advient-il de vos prestations si vous faites cuire ou bouillir vos aliments ? Si elle est de courte durée, ses bienfaits pour le sang ne sont pas réduits, mais au fil des minutes, il devient plus difficile de maintenir sa compositionet il est donc important de garder cela à l’esprit. De cette façon, la meilleure façon de le manger serait écrasée et crue… et tout à fait la moins bénéfique. En ce qui concerne l’application de la chaleur, elle dépend du temps.

Vous pourriez également aimer...