Bien-être, Mode, Sport

Le phimosis, une maladie très courante du pénis masculin

Le phimosis en l’une des maladies les plus courantes qui peuvent se produire dans le pénis d’un hommeBien qu’elle se manifeste surtout chez les enfants, dont 95% en très bas âge, elle peut avoir des causes diverses chez des personnes de tout âge. Malgré ce que beaucoup de gens croient avoir une solution dans tous les cas et bien que la guérison soit souvent douloureuse et fastidieuse finit par surmonter le temps.

Si vous voulez connaître les informations sur ce problème, les symptômes qu’il présente, les problèmes qu’il peut causer et quelques conseils de traitement, sortez papier et crayon, vous allez en avoir besoin pour écrire beaucoup des choses que nous allons vous dire et expliquer tout au long de cet article.

Index

  • 1 Qu’est-ce que le phimosis ?
  • 2 Pourquoi le phimosis apparaît-il sur le pénis d’un homme ?
  • 3 Voici les principaux symptômes du phimosis
  • 4 Types de phimosis
    • 4.1 Phimosis physiologique
    • 4.2 Phimosis pathologique
  • 5 Degrés de phimosis
  • 6 Quels sont les traitements disponibles pour le phimosis ?
  • 7 Les complications possibles du phimosis
  • 8 Les attentes pour surmonter le phimosis

Qu’est-ce que le phimosis ?

Avant que nous vous disions comment détecter que vous souffrez de phimosis et comment vous devez procéder pour tenter de résoudre ce problème, vous devez savoir ce qu’est le phimosis de manière claire et méridienne.

Techniquement parlant Nous sommes en présence d’une irrégularité de la peau qui recouvre la partie terminale du pénis, appelée prépuce. Cette peau à l’extrémité de l’organe sexuel masculin est trop étroite, elle ne permet donc pas de découvrir le gland, parfois complètement et parfois partiellement. Ce phénomène peut se produire aussi bien avec le pénis en érection qu’à l’état détendu.

👨⚕️ Le fait d’avoir ou non un phimosis n’affecte pas la taille du pénis. Mais si vous faites toujours partie de ces hommes qui recherchent des conseils sur la façon d’augmenter votre pénis en toute sécurité, nous vous conseillons de télécharger le livre Penis Master à partir d’ici

L’une des confusions les plus courantes est la croyance que vous souffrez de phimosis, alors qu’en réalité vous avez simplement un court frenulum. En cas de doute ou si vous détectez l’un de ces deux problèmes, il est essentiel de se rendre chez un spécialiste pour identifier notre maladie et prescrire un traitement approprié.

Pourquoi le phimosis apparaît-il sur le pénis d’un homme ?

Cela va sembler très étrange mais tous les nouveau-nés, les hommes bien sûr, souffrent d’une phimosis physiologique qui, dans la plupart des cas, se résout sans intervention ni traitement. Un petit groupe aura besoin d’un traitement avec lequel il parviendra à le surmonter sans trop de problèmes ou de complications.

Techniquement, le phimosis apparaît à cause de ce qui a déjà été expliqué ci-dessus, c’est-à-dire à cause de la des irrégularités de la peau recouvrant le prépuce. Malheureusement, il n’y a pas d’explication concrète à l’apparition du phimosis.

Voici les principaux symptômes du phimosis

Le phimosis présente le plus souvent les symptômes suivants chez la plupart des patients ;

  • Le gland de notre pénis ne montre pas partiellement ou complètement. Lorsqu’on essaie de le découvrir, les douleurs sont généralement intenses
  • Miction douloureuse. Le flux d’urine est mince et sera dévié dans la plupart des cas. Il est également possible que notre prépuce gonfle lorsque nous urinons. Gardez un œil sur ces symptômes possibles car ils sont généralement l’un des plus fréquents
  • Douleur pendant les érections qui peut être assez intense dans certains cas, nous empêchant parfois d’avoir des relations sexuelles complètes
  • Des inflammations fréquentes du gland et du prépuce qui peuvent à nouveau provoquer une douleur intense
  • Des résidus blanchâtres peuvent souvent apparaître sur le gland qui sont la cause d’une hygiène intime défectueuse en raison de l’impossibilité d’enlever le prépuce. Leur accorder l’importance nécessaire, car cela peut parfois être dû à d’autres choses et non à un phimosis en tant que tel

Si vous présentez plusieurs des symptômes susmentionnés, il est préférable d’aller voir un spécialiste dès que possible pour qu’il explore la région et trouve une solution à vos problèmes dans les plus brefs délais. Si vous laissez votre problème de côté, tout peut se compliquer après quelques jours ou semaines.

Types de phimosis

Types de phimosis

Ce n’est pas quelque chose dont nous sommes généralement conscients, mais il existe deux types de phimosis différents

Phimosis physiologique

Nous avons parlé de ce type de phimosis au début de cet article, et est celle qui se produit chez les bébés à la naissance. Au fil des jours, le prépuce du nouveau-né va devenir plus élastique et se dilater jusqu’à pouvoir se déplacer vers l’arrière sans aucun problème. Si le problème persiste au fil des ans, il s’agit d’un autre type de phimosis et non d’un phimosis pathologique.

Phimosis pathologique

Ce type de phimosis est très rare, mais peut survenir chez les hommes de tout âge en raison d’infections ou de blessures qui forment de nouveaux tissus qu’après la guérison ne permettent pas de découvrir le gland de façon tout à fait normale. Si vous avez ce problème, il est essentiel d’aller chez le médecin pour établir un diagnostic et prescrire un traitement.

Degrés de phimosis

Encore une fois, un homme peut avoir un phimosis, mais tout comme il peut être d’une sorte ou d’une autre, il peut aussi être d’un degré ou d’un autre. Ces degrés vont de V, où l’on peut découvrir le gland parfaitement, à I, où le gland n’est découvert en aucune façon.

Nous vous montrons et expliquons ci-dessous les différents degrés de phimosis qui existent ;

  • GRADE I : pointu, le prépuce ne peut pas se rétracter ; le gland n’est pas du tout visible
  • Grade II : pointu, le prépuce peut être rétracté de façon minimale, le méat urinaire est visible
  • Grade III : le prépuce peut être rétracté au milieu du gland
  • Degré IV : le prépuce peut être rétracté juste au-dessus de la couronne du gland
  • Catégorie V : il y aurait une rétractation complète, sauf qu’un anneau phymotique peut être observé

Quels sont les traitements disponibles pour le phimosis ?

Selon le type et le degré de phimosis dont nous souffrons, le traitement sera l’un ou l’autre, et dans tous les cas, il doit être prescrit par un médecin. Se diagnostiquer et se traiter soi-même pour n’importe quel type et degré de phimosis peut être un non-sens, qui peut aussi être très, très douloureux.

  • Traitement aux stéroïdes. Ce type de traitement est indiqué pour les enfants âgés de 3 ans ou plus. Dans la majorité des cas, il s’agit de crèmes avec lesquelles nous parviendrons à séparer peu à peu la peau du prépuce du gland en donnant à la peau du pénis une plus grande élasticité. Dans la majorité des cas, ce traitement est efficace, mais si l’objectif n’est pas atteint, nous devrons retourner chez le spécialiste pour un nouveau diagnostic et un nouveau traitement.
  • Traitement chirurgical. Il s’agit de la circoncision, qui est pratiquée sur les adultes et les enfants, généralement sous anesthésie locale. Elle consiste à enlever la partie du prépuce qui empêche le gland d’être complètement exposé. S’il n’y a pas de complications, ce qui ne devrait pas se produire, il s’agit d’une intervention clinique assez simple.

Article connexe :
Les avantages de la circoncision

Les complications possibles du phimosis

Phimosis

Dans certains cas, le phimosis peut entraîner certaines complications. Elles peuvent être graves dans certains cas, mais surtout douloureuses dans la plupart des cas.

Voici les complications les plus courantes qui peuvent résulter d’un phimosis;

  • La complication la plus courante et la plus grave est peut-être la paraphimose, qui consiste en une inflammation du gland lorsque le prépuce s’est rétracté à la base du gland et ne peut en aucune façon revenir, disons, à sa position normale
  • Infection des voies urinaires. Comme il est impossible d’accéder à la zone pour la nettoyer correctement, une infection de ce type peut se produire
  • Augmentation des risques de contracter une maladie sexuellement transmissible
  • Les possibilités de avoir un cancer du pénis augmenter
  • Gêne possible lors des rapports sexuels car le gland ne peut pas être complètement découvert
  • Balanitis en conséquence de l’absence d’hygiène adéquate, entraînant un gonflement et une rougeur du gland et du prépuce

Article connexe :
Balanite : démangeaisons et rougeurs du pénis

Le phimosis peut entraîner d’autres complications, mais dans la plupart des cas, elles ne sont pas trop fréquentes, c’est pourquoi nous avons décidé de les omettre.

Les attentes pour surmonter le phimosis

Phimosis est une maladie, comme nous l’avons déjà dit, assez fréquente chez les hommes, et qui est surmontée dans la plupart des cas de manière simple et rapideLa première est l’utilisation d’une technique spéciale, bien que cela soit parfois douloureux et que nous devions éviter certaines pratiques plus que d’habitude. Si elle est détectée tardivement, elle peut nous apporter quelques complications supplémentaires, mais dans la plupart des cas, nous pourrons très rapidement mener une vie totalement normale.

Notre recommandation pour avoir une attente élevée de guérison sans trop de complications est qu’au moment même où vous détectez, chez votre enfant ou chez vous-même, certains des symptômes les plus courants du phimosis, vous devriez aller voir un médecin spécialiste afin qu’il puisse effectuer une exploration de la zone et prendre des décisions sans qu’il ne soit trop tard. La plupart du temps, le phimosis est compliqué lorsque vous essayez de le résoudre vous-même en lisant des articles absurdes qui existent dans des centaines de réseaux ou en essayant de cacher quelque chose qui n’améliorera jamais les choses.

Êtes-vous prêt à affronter le phimosis en connaissance de cause et préparé ?.

Vous pourriez également aimer...