Bien-être, Mode, Sport

Dix boissons faciles à préparer à la maison

Vous sortez dans un club après les heures d’ouverture aujourd’hui ? Vous faites une avant-première chez vous ou chez un ami ? Nous vous donnons ensuite dix recettes de boissons simples et peu coûteuses qui ne prendront pas plus d’une minute à préparer.

  1. CUBA LIBRE. Le mélange de rhum et de coca avec une tranche de citron est infaillible. Presque tout le monde le fait avec du Bacardi et vous pouvez choisir n’importe quelle marque. Le classique Havana Club n’échoue pas non plus, bien qu’il soit plus difficile à obtenir. Et une autre très bonne option est vénézuélienne : le Pampero Añejo Reserva, plus ou moins à la même valeur, avec un excellent rapport qualité/prix.
  2. ÉCRAN. C’est aussi simple que cela : 1/3 de vodka + 2/3 de jus d’orange. Le tournevis fournit des vitamines dans le jus et du punch dans la vodka. Il a connu son âge d’or et est lentement devenu un simple classique. Avec du jus fraîchement pressé, sur le balcon, il est excellent. Vous n’avez pas besoin de vodka premium.
  3. FERNET COLA. Il n’y a pas de fête, d’événement, d’anniversaire que vous ne voyez pas venir avec une bouteille de furet à la main. Branca est un leader absolu. Dans le haut de gamme, Ramazotti a fière allure et vient d’être lancé en 1882, très bien, au même prix que Branca. Ils sont tous aux alentours de 30 pesos. Bien que certains disent que la formule est 90210 (comme la série américaine), traduite par 90 % de Fernet, 2 glaçons et 10 % de soda, il est bon de laisser un peu plus de place au Coca pour que l’amertume ne vienne pas tout manger.
  4. GIN TONIC. Élégant, impérial et exotique. Il s’agit du classique Gin Tonic, créé par les soldats anglais en Inde au XVIIIe siècle comme médicament pour combattre la malaria. Aujourd’hui, le gin tonic est une excellente option pour partager le « paludisme » de 2009. La formule ? 1/3 gin + 2/3 tonic + un zeste de citron ou de citron vert Quel tonic utiliser ? Paso de los Toros, Indian Tonic ou Schweppes. Ils sont similaires. Quel gin ? Tout ce qui est importé, comme Bombay, Tanqueray ou Beefeater.
  5. WHISKY & COKE. Il ne peut y avoir de mélange plus américain que cela. Tout le caractère du whisky américain ajouté au soda de l’empire. Une des meilleures façons de boire du Coca, peut-être la plus respectable. Jim Beam White est un peu moins doux que celui de Jack Daniel. Essayez-le et vous trouverez votre préféré.
  6. CYNAR AVEC DU PAMPLEMOUSSE. Cynar ne s’est pas contenté de quitter les étagères des vieux bars. Il a été fabriqué par des barmen qui revendiquaient son utilisation comme ingrédient noble, propriétaire d’une amertume unique dans des mélanges complexes, mais aussi comme base de formules simples et efficaces. C’est le cas de sa combinaison avec du jus de pamplemousse ou du soda. La proportion : 40/60 ou 30/70, selon votre goût. Une option différente et surprenante.
  7. HESPÉRIDINE AVEC TONIQUE. Marque numéro 1 dans le registre argentin des marques, brevetée par un citoyen nord-américain (Melville Bagley). Bien que l’Hespéridine ait toujours été dans les bars, les natures mortes et les auberges, ainsi que le Cynar, elle a retrouvé son éclat ces dernières années. Et elle s’est lancée à la conquête de nouveaux consommateurs. Avec l’eau tonique, il équilibre sa douceur et ses notes orangées se distinguent. Si vous voulez lui donner une touche personnelle, mettez un peu de Cynar à la fin.
  8. GARIBALDI. OK, c’est mieux connu sous le nom de Campari à l’orange ou Campari Orange, une tilingueria (Campari est italien !). Bien qu’ici vous puissiez obtenir d’autres amers oranges comme le Luxardo, le Campari est un fixe. Mélangé à l’orange, il fait l’un des consommateurs les plus populaires ces derniers temps : rafraîchissant, revitalisant et avec juste la bonne quantité d’alcool. Avec un peu de soda, vous pouvez l’alléger.
  9. BE BREEZE. Une brise de mer, même si le Pacifique (propriétaire des brises fraîches) se trouve de l’autre côté de la chaîne de montagnes. Cette combinaison de vodka, de jus d’orange et de canneberges est une sophistication par rapport aux autres cubatas, mais elle reste simple et délicieuse. Son goût est très proche de celui du Cosmopolitan aimé et détesté. Et vous pouvez le préparer d’un seul coup et sans quitter votre domicile.
  10. VERMOUTH ET SODA. Le luxe local est basé sur le folklore du vermouth dans les natures mortes et les auberges. Cinzano, Martini, Punt E Mes… des boissons économiques, qui cèdent et comblent sans exception. Les vieux barmans assurent qu’il vaut mieux les avoir au frigo, pour commencer déjà à la boisson froide, sans avoir à ajouter autant de glace. Avec du soda, toujours à siphonner, c’est un plaisir exquis. Vous pouvez ajouter une pelure d’orange. Il ouvre l’appétit, réconforte, stimule.

Source : JournalUno

Vous pourriez également aimer...