Bien-être, Mode, Sport

Des remèdes sains après une nuit d’excès

Noël et le Nouvel An sont synonymes de fêtes. Et aussi de la nourriture et des boissons à la douzaine. Perdre l’équilibre naturel qui régit le bon fonctionnement du corps est très simple. Il suffit de quelques minutes de trop manger ou de trop boire. Quelles mesures devez-vous prendre après une nuit d’excès ?

Si le corps est saturé de substances contre-productives telles que l’alcool la première étape consiste à rester hydraté en permanence.

Perte de fluides

L’empoisonnement par excès peut conduire le corps à expulsent désespérément (par des vomissements ou des diarrhées) les substances responsables de la brèche. Cela implique une perte importante de fluides qui doivent être remplacés immédiatement. Une déshydratation sévère ne peut être ajoutée au tableau déjà défavorable après une nuit d’excès.

En plus de boire deux à trois litres d’eau, Les fruits frais représentent également une autre source importante de liquides. En outre, ils fournissent des vitamines, des minéraux, des fibres et des antioxydants.

Le jus de citron est un bon choixcar il fonctionne également comme un agent de purification du foie. Un autre agrume très recommandé est l’orange, un fruit qui contient beaucoup de vitamine C, essentielle au renforcement du système immunitaire. Alors que le jus de pamplemousse aide à rétablir l’équilibre des électrolytes dans l’organisme.

hangover

Des nausées ? Le gingembre est un bon choix

Pour pallier ce dommage collatéral résultant d’une nuit d’excès – non seulement d’alcool, mais aussi de suralimentation – nous avons Le gingembre est un bon remède naturel. En plus d’être un digestif, il offre un large éventail de propriétés antioxydantes.

Après une nuit d’excès, le lendemain, il faut manger

Il est « naturel » que lorsque vous vous réveillez le lendemain matin après une « nuit de folie », votre appétit disparaisse. Parmi les symptômes qui accompagnent la gueule de bois, la sensation de faim ou l’envie de manger ne figurent pas dans la liste. Cependant, il est nécessaire de manger.

Pour que l’organisme retrouve ses fonctions, il doit se réapprovisionner en certaines substances – antioxydants, fibres, eau, vitamines, etc.…qu’il a perdu après la nuit de la cuite.

En outre, si des situations telles que celles mentionnées ci-dessus de vomissements ou de diarrhée se produisent, le déséquilibre peut être accentué, atteignant des niveaux réellement critiques et dangereux.

Dites NON aux régimes de purification

La plupart des spécialistes soulignent qu’après avoir trop mangé et sans discernement, Chercher à inverser la situation par des régimes alimentaires purifiés est une erreur. Ils soulignent que la seule chose qui sera obtenue sera d’aggraver encore les images négatives.

Il est conseillé d’adopter immédiatement une alimentation équilibrée, riche principalement en fruits et légumes frais. Les aliments qui contiennent beaucoup de graisses trans doivent être complètement éliminés.

Exercice et repos

Il n’est pas non plus recommandé d’aller courir le lendemain matin après une nuit d’excès.

Pendant les 24 heures qui suivent une journée de consommation d’alcool, l’organisme doit se reposer. Mais après cette période, il sera nécessaire de reprendre (ou d’assumer, en cas d’absence) une routine de conditionnement physique.

Vous pourriez également aimer...